Ville de La Pocatière

Porte d’entrée du Bas-Saint-Laurent

La Pocatière, porte d’entrée du Bas-Saint-Laurent, est reconnue comme pôle de centralité au Kamouraska. Ville de services, de savoir et de loisir qui a beaucoup à offrir où l’on retrouve une concentration importante de services institutionnels, commerciaux et de loisirs.

La Pocatière, c’est 300 entreprises, institutions et organisations publiques et parapubliques qui y ont pignon sur rue pour un total d’environ 4 000 emplois. Sa population compte 4 266 âmes. Les principaux employeurs œuvrent dans les secteurs manufacturier, agroalimentaire, de l’éducation ainsi que de commerces et de services.

La Pocatière est le principal foyer commercial de la Côte-du-Sud, soit entre les villes de Montmagny et de Rivière-du-Loup. La présence de Bombardier Transport demeure un moteur économique important pour le milieu pocatois. La Ville compte également sur un bassin de PME manufacturières important qu’on retrouve dans les secteurs suivants : électronique, haute technologie, agroalimentaire, imprimerie, mécanique, soudage laser, construction, usinage et reprographie.

Forte de la présence de trois Centres collégiaux de transfert technologique (Solutions Novika, Optech et Biopterre) et d’un Centre de développement bioalimentaire (CDBQ), La Pocatière est reconnue comme étant un haut lieu de production et de diffusion de connaissances pratiques en appui à l’essor des entreprises d’ici et d’ailleurs.

Située dans le Parc de l’Innovation, Solutions Novika, œuvre entre autres, dans le domaine de la conception de produits mécaniques, électriques, électroniques et électromécaniques, dans le développement de solutions logicielles et les procédés industriels laser.

L’équipe d’Optech, travaille autant avec des entreprises spécialisées en optique, photonique que celles œuvrant dans les secteurs aussi variés que l’aéronautique, les arts de la scène, les technologies vertes et l’industrie manufacturière.

Biopterre a comme mission de libérer le potentiel des plantes, dans le domaine de la santé, de l’énergie, de l’environnement et des applications industrielles. Ce CCTT supporte les entreprises en matière d’innovation et de développement des bioproduits issus de l’agriculture et de l’agroforesterie.

La Pocatière c’est aussi une offre de formation riche et diversifiée, laquelle s’appuie sur la présence d’une école primaire (École Sacré-Cœur), d’un cégep (Cégep de La Pocatière) avec son Centre de formation continue et le Centre d’études collégiales de Montmagny et d’un campus de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA).

publicité_out-2